Log in

AVIS

ATTENTION la Mairie ne délivre plus de carte d'identité,
merci de vous adresser aux mairies suivantes :
Cognin, Barby ou la Motte Servolex.

Guide des droits et des démarches administratives

AccueilJusticeSanctions pénalesPrisonPrison : enseignement et formation du détenu

VOS DROITS ET DÉMARCHES : Prison : enseignement et formation du détenu

Tout détenu peut accéder à une formation en vue de sa réinsertion. Cette formation peut être une formation de base (lecture, écriture, calcul) ou une formation professionnelle supérieure. Il est possible d'obtenir un diplôme en prison (brevet, bac, BTS...). L'obligation scolaire pour les mineurs n'est pas suspendue durant la détention et ils doivent disposer d'un temps minimum de cours.

¤ SITUATION 1 : DÉTENU MAJEUR

Enseignement de base

Un détenu qui ne sait pas lire, écrire ou calculer couramment doit bénéficier d’un enseignement adapté.

Des cours spéciaux sont organisés pour les personnes qui ne parlent ni n'écrivent le français.

Formation secondaires et supérieures

Un détenu doit pouvoir accéder aux formations de niveau secondaire (collège, lycée) ou de l'enseignement supérieur.

Il peut notamment suivre les cours par correspondance du qui dépend du ministère de l'Éducation nationale.

L'inscription à des cours dispensés par un organisme autre que l'Éducation nationale nécessite l'autorisation du directeur de la prison.

Il peut aussi suivre des cours à l'extérieur notamment en vue d'une formation professionnelle spécifique.

Dans ce cas là, une mesure de placement à l'extérieur ou de semi-liberté (le détenu est à l'extérieur en journée mais revient en prison le soir) peut être envisagée.

La mesure est accordée par le juge de l’application des peines (JAP). Le JAP compétent est celui du tribunal de grande instance du lieu de la prison.

Tribunal de grande instance (TGI)

Obtention d'un diplôme

Un détenu peut passer un diplôme : brevet des collèges, bac, BTS...

Si les épreuves ne peuvent se dérouler dans l'établissement et si sa situation pénale le permet, le candidat détenu peut bénéficier d'une permission de sortie.

La mesure est accordée par le juge de l’application des peines (JAP). Le JAP compétent est celui du tribunal de grande instance du lieu de la prison.

Tribunal de grande instance (TGI)

Les diplômes ne font pas apparaître l'état de détention de son titulaire. Il a la même valeur que si le candidat était en liberté.

¤ SITUATION 2 : DÉTENU MINEUR

Droit à la formation

Le mineur en prison (de 13 à 17 ans) bénéficient d'un accès privilégié à l'enseignement et à la formation.

Le mineur doit disposer d'un temps scolaire d'au moins 12 heures par semaine.

Lors de son arrivée en prison, le mineur bénéficie d'un entretien individuel. À cette occasion, son parcours et ses besoins de formation sont déterminés et une offre de formation personnalisée lui est proposée.

Le mineur peut également bénéficier des conseils d'un conseiller d'orientation-psychologue pour préciser son projet de poursuite d'études ou de formation.

Le mineur poursuit sa scolarité à l'intérieur de l'établissement pénitentiaire dans une classe prévue pour des groupe de 4 à 7 mineurs et dirigée par un enseignant de l'Éducation nationale.

Il peut aussi suivre des cours à l'extérieur. Dans ce cas là, une mesure de placement à l'extérieur ou de semi-liberté -le mineur détenu est à l'extérieur en journée mais revient en prison le soir) peut être envisagée.

La mesure est accordée par le juge des enfants. Le juge des enfants compétent est celui du tribunal de grande instance du lieu de la prison.

Tribunal de grande instance (TGI)

Obtention d'un diplôme

Le détenu mineur peut passer un diplôme : certificat de formation générale, brevet des collèges...

Si les épreuves ne peuvent se dérouler dans l'établissement et si sa situation pénale le permet, le mineur peut bénéficier d'une permission de sortie.

La mesure est accordée par le juge des enfants. Le juge des enfants compétent est celui du tribunal de grande instance du lieu de la prison.

Tribunal de grande instance (TGI)

Les diplômes ne font pas apparaître l'état de détention de son titulaire. Il a la même valeur que si le candidat était en liberté.

Information des parents

Les parents sont tenus au courant de la scolarité de leur enfant détenu. L'emploi du temps scolaire et le livret d'attestation du parcours scolaire leur sont transmis.

Des réunions leur sont proposées pour évoquer les questions liées à la formation et à l'orientation.

Où s'adresser ?

  • Centre national d'enseignement à distance (Cned)
Modifié le 07/07/2016
source www.service-public.fr

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.